Prêts pour l'O-Train » Transformation du service » Quel sera son parcours?

Prêt pour l’O-Train : Terminologie

Ce document clarifie la terminologie utilisée pour la Ligne de la Confédération de l’O-Train. Les termes sont classés dans les catégories suivantes :

  1. Stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train
  2. Voitures de la Ligne Confédération de l’O-Train
  3. Systèmes et opérations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train
  4. Correspondances avec la Ligne de la Confédération de l’O-Train

A. Stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train

Zones des stations et information aux usagers

Art public

Des œuvres d’art public ont été commandées pour les 13 stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train.

Ascenseurs

Les quais de chaque station de la Ligne de la Confédération de l’O-Train ont deux ascenseurs.

Carte du réseau

La carte du réseau illustre l’ensemble du réseau de transport en commun à Ottawa, y compris tous les circuits d’autobus et la Ligne Trillium et la Ligne de la Confédération de l’O-Train. Des cartes du réseau seront affichées dans toutes les stations de l’O-Train, dans les stations d’autobus principales et à certains arrêts.

Esplanade (aussi appelée entrée extérieure de la station)

De nombreuses stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train sont dotées d’une esplanade devant leur entrée comprenant des places de stationnement pour vélo, un aménagement paysager et du mobilier urbain tels que des bancs.

Panneau indicateur

Les stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train seront équipées de panneaux indicateurs électroniques qui fourniront des informations en temps réel sur l’heure de départ du prochain train. Les panneaux indicateurs, qui seront bien en vue sur chaque quai, fourniront également des renseignements sur les interruptions de service touchant le réseau de transport en commun. Les quais d’autobus seront également équipés de panneaux indicateurs qui fourniront des informations en temps réel sur les heures de départ des autobus. Des annonces audio en français et en anglais accompagneront l’information fournie par les panneaux indicateurs sur les quais.

Panneaux d’orientation

Des panneaux d’orientation uniformes seront intégrés à l’ensemble du réseau de la Ligne de la Confédération et de la Ligne Trillium de l’O-Train, et d’OC Transpo. Ils transmettront des informations claires aux usagers afin de bien comprendre le fonctionnement du réseau.

Quai

Le quai est la zone qui longe les voies, où les passagers montent dans les trains et en descendent. Trois des stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train ont des quais centraux, où les usagers voyageant en direction est et ouest partageront le même quai. Neuf des stations sont dotées de quais latéraux distincts pour l’embarquement en direction est et ouest. Toutefois, la station Tunney’s Pasture a un quai latéral en direction est. Chaque quai est divisé en son centre par une barrière séparatrice physique qui délimite l’espace entre les voitures d’un train comportant deux véhicules. Cette barrière physique rappelle aux usagers de faire preuve de prudence à proximité de l’espace qui sépare les véhicules. Quand le train ne compte qu’une voiture, il s’immobilise en avant de la barrière. Quelques stations auront également des quais d’autobus, avec abris et arrêts d’autobus, que les passagers pourront utiliser pour les correspondances entre le train et les autobus.

Rampes d’accès pour vélos

Dans chaque station de la Ligne de la Confédération de l’O-Train, des rampes d’accès pour vélos permettront aux cyclistes de monter ou descendre les escaliers facilement avec leur vélo.

Hall

Les halls sont les zones ouvertes à l’intérieur des stations qui donnent accès aux quais. C’est là que se trouvent habituellement les portillons d’accès. Ces halls sont généralement situés au-dessus des quais de la Ligne de la Confédération de l’O-Train. Cependant, à certaines stations, comme Bayview et Hurdman, le hall se trouve au niveau inférieur à celui du quai. Certaines stations ont deux halls, l’un étant situé au-dessus et l’autre en dessous du quai.

Stationnement abrité pour vélos

Toutes les stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train, à l’exception de la station Saint-Laurent qui dispose déjà d’un espace de stationnement pour vélos, seront dotées d’un nouvel espace de stationnement pour vélos, où environ 40 % des supports seront abrités.

Système de renseignements par téléphone

Avant et après les portillons d’accès des stations de la Ligne de la Confédération de l’OTrain, les usagers auront accès à un système de renseignements par téléphone qui leur permettra de communiquer directement avec l’équipe du Centre de service à la clientèle d’OC Transpo pendant les heures d’ouverture.

Toilettes publiques

Des toilettes publiques seront intégrées aux zones de tarification contrôlée de quatre stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train : Tunney’s Pasture, Bayview, Hurdman et Blair.

Vente au détail

Des espaces de vente au détail ont été prévus dans quatre stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train, soit les stations Tunney’s Pasture, Rideau, Hurdman et Blair. L’usage de ces aires réservées à des commerces de détail sera défini en fonction des désirs et des besoins des usagers et sera choisi à l’aide d’un processus de demande de propositions émis par la Ville d’Ottawa.


Perception des tarifs

Carte à puce

La carte à puce constitue un système de paiement électronique des tarifs à la fine pointe de la technologie. Il s’agit d’une petite carte (format de poche) à laquelle est intégrée une technologie qui permet le stockage des fonds dans un compte sécurisé, remplaçant ainsi la nécessité d’utiliser des billets, des jetons, des cartes ou des espèces. *Voir Presto.

Carte à puce Multi de la Société de transport de l’Outaouais (STO)

La carte Multi de la STO est la carte à puce du réseau de transport en commun de l’Outaouais. Elle fonctionnera comme la carte Presto sur la Ligne de la Confédération de l’O-Train. L’intégration de la carte à puce Multi de la STO au système de la Ligne de la Confédération de l’O-Train s’effectuera de la même façon que son intégration au service d’autobus d’OC Transpo.

Distributrices de billets

Des distributrices de billets permettront aux usagers d’acheter un billet ou d’autres titres de transport dans les stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train. Les distributrices seront situées à l’entrée des stations et accepteront l’argent en espèces ainsi que les cartes de crédit et de débit. Les distributrices de billets émettront des billets et des Passejour avec codes à barres pouvant être balayés aux portillons d’accès et acceptés dans les autobus. Les usagers pourront aussi utiliser ces distributrices pour ajouter un laissez-passer mensuel ou de l’argent au solde de leur portefeuille électronique sur leur carte Presto. Les distributrices de billets comprennent également des postes de service à la clientèle audiovisuels pour les usagers ayant besoin d’assistance pour faire leur achat ou utiliser le réseau de transport en commun.

Laissez-passer familial de fin de semaine

Les usagers peuvent acheter dans les autobus et aux distributrices de billets des laissez-passer familiaux qui sont valides pour une journée au cours de la fin de semaine. Chaque membre de la famille (jusqu’à deux adultes et quatre enfants) recevra un billet en papier muni d’un code à barres, valide uniquement le jour de son émission, qu’il pourra passer devant le lecteur aux portillons d’accès ou utiliser pour monter dans un autobus.

Laissez-passer mensuel

Les usagers peuvent toujours acheter des laissez-passer mensuels en rechargeant leur carte à puce Presto en ligne, par téléphone, aux centres de service à la clientèle ou aux distributrices de billets.

Laissez-passer multijour

Offert à compter de 2018, le nouveau laissez-passer multijour sera valide de deux à sept jours. On pourra se le procurer uniquement aux distributrices de billets des stations la Ligne de la Confédération de l’O-Train.

Passejour

Les usagers peuvent acheter des Passejour dans les autobus et aux distributrices de billets. Ces Passejour en papier seront munis de codes à barres que les usagers pourront balayer devant le lecteur des portillons d’accès ou utiliser pour monter dans un autobus.

Portillons d’accès

Les portillons d’accès sont des barrières physiques qui séparent les zones de tarification contrôlée des espaces publics à l’entrée de chaque station ou quai. Des portillons d’accès standard et accessibles seront situés à toutes les entrées des stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train. Pour entrer dans les stations, les usagers passeront leur carte Presto ou carte à puce devant le lecteur ou balayeront le code à barres de leur billet.

Postes de service à la clientèle

Des postes de service à la clientèle bilingues intégrés aux distributrices de billets permettent aux usagers de demander de l’aide lorsqu’ils utilisent la distributrice. Il suffit d’appuyer sur un bouton de la distributrice pour établir une connexion audio et vidéo directe avec un représentant du Centre de service à la clientèle pendant les heures d’ouverture.

Presto

La Ligne de la Confédération de l’O-Train utilisera le système de carte à puce Presto, assurant ainsi une transition facile entre l’autobus et le train.

Titres lisibles à la machine

L’installation de distributrices de billets et de portillons d’accès dans les stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train exige que tous les laissez-passer, titres de correspondance, billets d’événements et autres titres soient lisibles par machine, que ce soit grâce à une puce ou un code à barres.

Titre pour un passage simple

Les usagers peuvent acheter un titre pour un passage simple dans les autobus et aux distributrices de billets dans les stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train. Ces billets papier munis de codes à barres pourront être balayés devant le lecteur des portillons d’accès ou être utilisés pour monter à bord des autobus.

Zone de tarification contrôlée

La zone d’une station réservée aux usagers ayant acquitté leur tarif correspond à la zone à laquelle ont accès tous les usagers ayant acquitté leur passage. Les usagers y accèdent en passant par les portillons d’accès ou lorsqu’ils descendent d’un train ou d’un autobus sur un quai à l’intérieur de la station.


Caractéristiques de sécurité

Aire d’attente Transecure

Chaque quai de la Ligne de la Confédération de l’O-Train comprend une aire Transecure, c’est-à-dire d’une zone d’attente désignée équipée de caméras de télévision en circuit fermé, de bancs, d’un éclairage amélioré et de téléphones d’urgence.

Caractéristiques liées à l’accessibilité

Toutes les stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train seront entièrement accessibles. Les caractéristiques liées à l’accessibilité qui sont intégrées à toutes les stations comprendront l’aménagement de quais situés au même niveau que le plancher des trains pour l’embarquement et le débarquement des passagers, des marqueurs tactiles incrustés dans les tuiles du plancher pour aider les usagers à s’orienter, des annonces sonores et visuelles, et plus encore.

Prévention du crime par l’aménagement du milieu (PCAM)

La prévention du crime par l’aménagement du milieu (PCAM) est une approche en matière de planification et de conception du milieu bâti qui dissuade les comportements criminels et améliore la sûreté et la sécurité. Cette approche a été utilisée dans la conception des stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train. Les stratégies de la PCAM comprennent l’installation de dispositifs d’éclairage appropriés et la création de lignes de visibilité claires pour la surveillance naturelle.

Téléphones d’urgence

Des téléphones d’urgence sont situés à l’entrée de chaque station, le long des quais et dans chaque ascenseur. En cas d’urgence, il suffit d’appuyer sur le bouton pour joindre directement le Centre de contrôle des opérations de transport en commun d’OC Transpo tous les jours, 24 heures sur 24. Les téléphones d’urgence, de couleur jaune, peuvent être utilisés par quiconque a besoin d’aide ou se sent menacé.

Télévision en circuit fermé (TVCF)

La télévision en circuit fermé (TVCF) est un système de caméras vidéo qui sont reliées à des écrans ou des enregistreurs vidéo au moyen de câbles privés ou de réseaux de communication. OC Transpo utilise des caméras de télévision en circuit fermé pour améliorer la sûreté et la sécurité des usagers, des employés, des propriétés et du réseau de transport en commun en général, de même que pour appuyer ses opérations quotidiennes. Les images TVCF sont visualisées et enregistrées à des fins de sécurité ou opérationnelles, mais ne sont pas diffusées.


B. Voitures de la Ligne Confédération de l’O-Train

Barres d’appui

Les trains de la Ligne de la Confédération de l’O-Train sont équipés de barres d’appui jaunes auxquelles les passagers peuvent s’agripper. Les barres d’appui aident les passagers à se déplacer et à maintenir leur équilibre à l’intérieur des voitures du train léger sur rail.

Cabine

La cabine est l’emplacement à chaque extrémité d’une voiture où se trouve le conducteur aux commandes du train.

Citadis Spirit d’Alstom

Citadis Spirit d’Alstom est le nom des voitures de train léger sur rail qui seront en service sur la Ligne de la Confédération de l’O-Train.

Interphones d’urgence

Toutes les voitures de train léger sur rail comportent un système d’interphone d’urgence. Les interphones d’urgence sont clairement identifiés et permettent aux usagers de communiquer directement avec l’opérateur du train en cas d’urgence. Les interphones sont situés sur le mur derrière chaque cabine. Chaque voiture comporte un total de six interphones.

Section de sièges à partager

La section des sièges à partager est un endroit désigné et clairement identifié dans chaque train réservé aux personnes ayant une aide à la mobilité, un vélo, une poussette ou des articles encombrants.

Système automatisé d’annonce des stations (SAAS)

Les panneaux indicateurs installés dans les trains transmettent aux usagers des renseignements et des avis visuels, notamment sur le prochain arrêt et la destination finale, ainsi que sur les interruptions du service. Tous les messages sont affichés en français et en anglais.

Système de sonorisation

Les systèmes de sonorisation installés dans les véhicules transmettent aux usagers des messages et des avis sonores, notamment sur les arrêts et la destination du train, ainsi que sur les interruptions de service. Tous les messages sont transmis en français et en anglais.

Système d’information des passagers et de sonorisation

Le système d’information des passagers et de sonorisation combine les fonctions sonores et visuelles permettant de transmettre l’information aux usagers. Il intègre le Système automatisé d’annonce des stations et le système de sonorisation.
Voir Système automatisé d’annonce des stations
Voir Système de sonorisation

Train

Du lundi au vendredi, les trains de la Ligne de la Confédération de l’O-Train seront composés de deux voitures de train léger sur rail (aussi appelées véhicules) attelées ensemble. Durant la fin de semaine, les trains ne comprendront qu’une seule voiture. Chaque voiture peut transporter 300 passagers. Contrairement aux voitures de la ligne Trillium de l’O-Train alimentées au diesel, les voitures de la Ligne Confédération de l’O-Train sont alimentées en électricité au moyen d’un système de suspension caténaire (SSC).


C. Systèmes et opérations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train

Ballast

La voie ferrée de la Ligne de la Confédération de l’O-Train est supportée par le ballast, qui constitue l’assiette de la voie sur laquelle sont installés les traverses de chemin de fer et les rails. Le ballast est utilisé pour supporter la charge des traverses et maintenir la voie en place lorsque les trains y circulent.

Cour Belfast (installations d’entretien et de remisage)

Les trains et les voitures de la Ligne de la Confédération de l’O-Train sont testés, entretenus et entreposés dans les installations de la cour Belfast situées chemin Belfast.

Freins à récupération

Les voitures de la Ligne de la Confédération de l’O-Train sont équipées de freins à récupération. Le freinage à récupération est un mécanisme de récupération d’énergie permettant à l’énergie électrique d’être utilisée par d’autres voitures le long de la ligne.

Ligne Trillium de l’O-Train

La Ligne Trillium de l’O-Train est un service de train qui circule sur huit kilomètres, de la station Greenboro au sud à la station Bayview juste à l’ouest du centre-ville d’Ottawa. La Ligne Trillium et la Ligne de la Confédération de l’O-Train se rejoindront à la station Bayview.

Opérateur de train électrique

Les voitures de la Ligne de la Confédération de l’O-Train sont conduites par un employé d’OC Transpo qui se trouve dans la cabine du train. En plus d’être aux commandes de la voiture, l’opérateur de train électrique doit assurer la sécurité et la sûreté des passagers.

O-Train

Comme tout autre système de métro et de train léger moderne, l’O-Train est un service de train de pointe fonctionnant dans un couloir qui lui est réservé et reliant des stations modernes et bien situées le long du réseau. L’O-Train assure un service rapide, fréquent, fiable et confortable tous les jours. Le réseau de l’O-Train est composé de deux lignes, la Ligne Trillium et la Ligne de la Confédération.

Pantographe

Le pantographe est un appareil installé sur le toit du train qui permet de capter le courant par frottement avec la caténaire aérienne.

Partenariat public-privé (PPP)

La Ligne de la Confédération de l’O-Train est un partenariat public-privé (PPP) avec l’entrepreneur privé Rideau Transit Group, qui est responsable de la conception, de la construction, du financement et de l’entretien du projet.

Ligne de la Confédération de l’O-Train

La Ligne de la Confédération de l’O-Train est un système de transport en commun par train léger sur rail en service à Ottawa entre la station Blair, à l’est, et la station Tunney’s Pasture, à l’ouest. La Ligne de la Confédération de l’O-Train, qui traverse la ville d’est en ouest en passant par le centre-ville, s’étend sur 12,5 km, dessert neuf stations en surface et quatre stations souterraines et comporte un tunnel de 2,5 km sous le centre-ville. La Ligne de Confédération de l’O-Train fait partie du réseau de l’O-Train, tout comme la Ligne Trillium actuelle alimentée au diesel.

Rideau Transit Maintenance (RTM)

Rideau Transit Maintenance est l’organisme privé engagé par la Ville d’Ottawa pour assurer l’entretien des voies ferrées, des stations et des voitures de la Ligne de la Confédération de l’O-Train pour une période de 30 ans.

Traverses de chemin de fer

Les rails de la Ligne de la Confédération de O-Train sont soutenus par des traverses de chemin de fer, qui sont des pièces rectangulaires qui supportent les rails sur une voie ferrée. Les traverses de chemin de fer sont habituellement installées perpendiculairement aux rails. Elles transfèrent la charge au ballast de la voie ferrée, qui est le lit de pierres sur lequel repose la voie de chemin de fer. Voir Ballast.

Service aux heures de pointe

Les heures de pointe correspondent aux heures du jour où la fréquence du service de transport en commun est la plus élevée. Le service aux heures de pointe correspond aux périodes de pointe du matin et de l’après-midi pendant lesquelles la plupart des déplacements ont lieu.

Service d’autobus de remplacement

Lorsque la Ligne de la Confédération de l’O-Train n’est pas en service, un service de transport en commun de remplacement par autobus est offert aux usagers de la Ligne de la Confédération de l’O-Train.

Service de nuit de la Ligne de la Confédération de l’O-Train et interruption du service la nuit

Le service de la Ligne de la Confédération de l’O-Train sera interrompu pendant la nuit pour permettre l’entretien du système et des voitures. Le service de nuit sera interrompu selon l’horaire suivant :

  • Nuits du lundi au jeudi, de 1 h à 5 h.
  • Nuit du vendredi au samedi, de 2 h à 6 h.
  • Nuit du samedi au dimanche, de 2 h à 8 h.
  • Nuit du dimanche au lundi, de 23 h à 5 h.

Pendant ces heures, le service de train sera remplacé par des circuits d’autobus rapides qui relieront l’est, l’ouest et le sud au centre-ville.

Sous-station de traction électrique

Les sous-stations de traction électrique (SSTE) convertissent l’électricité produite par les unités d’alimentation d’Hydro Ottawa en fonction des niveaux électriques requis par les trains. Les structures des sous-stations de traction sont d’environ quatre mètres de hauteur, cinq mètres de largeur et quinze mètres de longueur. Huit sous-stations de traction électrique sont réparties le long de la Ligne de la Confédération de l’O-Train et deux autres se trouvent à la cour Belfast. On rappelle au public que des dangers potentiels existent le long de l’alignement et des SSTE et que la prudence est de rigueur en tout temps:

  • N’entrez jamais dans le couloir de voie ferrée.
  • N’essayez jamais de toucher aux fils ni de leur lancer des objets .
  • Ne faites pas voler de cerfs-volants ou tout autre objet aérien près du couloir.
  • Tenez-vous loin du couloir en tout temps pour éviter tout risque d’électrocution.
  • Tenez-vous loin des voies en tout temps.

Station Pimisi

Les Algonquins de l’Ontario ont eu la possibilité de nommer la station Pimisi, située aux plaines LeBreton. Pimisi signifie « anguille » dans la langue des Algonquins.

Système de suspension caténaire (SSC)

Le système de suspension caténaire est un système de fils aériens qui servent à l’alimentation électrique des trains. On rappelle au public que des dangers potentiels existent le long de l’alignement et du SSC et que la prudence est de rigueur en tout temps:

  • N’entrez jamais dans le couloir de voie ferrée.
  • N’essayez jamais de toucher aux fils ni de leur lancer des objets .
  • Ne faites pas voler de cerfs-volants ou tout autre objet aérien près du couloir.
  • Tenez-vous loin du couloir en tout temps pour éviter tout risque d’électrocution.
  • Tenez-vous loin des voies en tout temps.

Voie ferrée

Les trains de la ligne de la Confédération de l’O-Train circulent sur une structure appelée voie ferrée, qui est constituée de deux rails parallèles, d’attaches de rail, de traverses de chemin de fer et d’un ballast. Les voies ferrées ne sont pas électrifiées. Toutefois, il est important de se tenir à une distance sécuritaire de la voie ferrée en tout temps.

Voie de guidage

La voie de guidage est la zone géographique ou l’emprise sur laquelle se trouve la voie ferrée. Elle est entourée de clôtures. Les quais des stations ne font pas partie de la voie de guidage. On rappelle au public que des dangers potentiels existent le long de l’alignement et que la prudence est de rigueur en tout temps.


Correspondances avec la Ligne de la Confédération de l’O-Train

Correspondance

La plupart des usagers du transport en commun à Ottawa devront passer d’un mode de transport en commun à un autre dans le cadre de leurs déplacements quotidiens (p. ex. d’un véhicule de la Ligne Trillium de l’O-Train à un véhicule de la Ligne de la Confédération de l’O-Train ou, encore, d’un autobus à l’O-Train). La correspondance se fera dans les zones de tarification contrôlée des stations de correspondance principales. *
Voir Zone de tarification contrôlée

Quais d’autobus intégrés

Dans trois stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train (Tunney’s Pasture, Hurdman et Blair), des quais d’autobus intégrés permettent aux autobus d’entrer dans la station pour l’embarquement et le débarquement des usagers. Ils se trouvent dans la zone de tarification contrôlée et sont conçus pour faciliter les correspondances entre l’autobus et le train. Ils comprennent de nombreux arrêts d’autobus pour l’embarquement ou le débarquement des usagers.

Réseau de 2018 d’OC Transpo : circuits rapides

Les circuits rapides offriront un service d’autobus très rapide entre les stations. Ils permettront de se rendre aux stations de la Ligne de la Confédération de L’O-Train sept jours sur sept grâce aux infrastructures du Transitway et aux voies réservées aux autobus.

Réseau de 2018 d’OC Transpo : circuits fréquents

Le réseau de circuits fréquents offrira un service d’autobus fiable et à grande fréquence : les véhicules passeront au moins toutes les 15 minutes de 6 h à 19 h en semaine, et au moins toutes les 30 minutes le reste du temps, sept jours sur sept. Bon nombre de circuits d’autobus qui circulent actuellement dans la Ceinture de verdure feront partie du réseau de circuits fréquents; un nouveau numéro leur sera attribué en fonction de leur emplacement et du système de numérotation selon le type de service. Les deux lignes de l’O Train et les circuits rapides font aussi partie du réseau de circuits fréquents.

Réseau de 2018 d’OC Transpo : circuits Connexion

Les circuits Connexion relient les quartiers résidentiels à la Ligne de la Confédération de l’O-Train en semaine, pendant les périodes de pointe. Ces circuits ont remplacé les anciens circuits express, d’autres circuits directs vers le centre-ville et certains circuits de rabattement, et circulent sur les mêmes routes. Les circuits Connexion ne sont pas assujettis au tarif express et portent de nouveaux numéros de la série 200.

Sentiers polyvalents

Un grand nombre de stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train sont reliées à l’un des sentiers polyvalents d’Ottawa. Ces sentiers polyvalents sont utilisés par les personnes qui utilisent la marche, le vélo, la planche à roulettes ou d’autres formes de transport actif. Les sentiers polyvalents permettent aux usagers de se rendre à pied ou à vélo dans les stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train.

Station de correspondance principale

Certaines stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train serviront de stations de correspondance principales, où les services d’autobus et de train seront étroitement intégrés afin de permettre un grand nombre de correspondances entre les autobus et le train. Les principales stations de correspondance seront la station Blair à l’est, la station Tunney’s Pasture à l’ouest et les stations Saint-Laurent et Hurdman dans la partie centrale du réseau de transport en commun.

Zones d’embarquement et de débarquement de passagers

Trois stations de la Ligne de la Confédération de l’O-Train comporteront des zones désignées pour l’embarquement et le débarquement de passagers : Tunney’s Pasture, Lees et Hurdman. Dans ces zones, les véhicules personnels pourront s’arrêter pendant de courtes périodes pour l’embarquement ou le débarquement des usagers. Aucun stationnement ne sera autorisé dans ces zones. Dans les autres stations, l’espace d’embarquement et de débarquement des usagers sera situé dans la rue, à proximité des entrées des stations ou sur des propriétés adjacentes.

Envoyer cette page

PRESTO