Passer directement au contenu

OC Expliqué : le Projet d’autobus à émission zéro

Image - OC Expliqué : le Projet d’autobus à émission zéro

Autobus à émission zéro dans les rues d’Ottawa (janvier 2023)


Moins d’émissions de gaz à effet de serre, le même service exceptionnel et des coûts de fonctionnement moindres.

C’est bien, n’est-ce pas?

C’est exactement ce qu’OC Transpo s’efforce de faire alors que nous passons d’un parc d’autobus au diesel à un parc d’autobus à batterie électrique.

Le 1er février, le Conseil a approuvé notre plan visant à procéder à l’ajout de 26 autobus à émission zéro (AEZ) à notre flotte en 2024. Nous avons également reçu l’approbation pour procéder à la modernisation des installations visant à permettre de recharger et d’entretenir notre flotte d’autobus électriques en expansion.

Il s’agit d’une étape très importante dans notre démarche visant à convertir la totalité de notre parc de véhicules en autobus à émission zéro d’ici 2036.

Nous sommes ravis de pouvoir vous en dire plus au sujet de cet important projet.

Découvrez nos autobus à émission zéro

Nous possédons actuellement quatre autobus New Flyer XE40 de 40 pieds à batterie électrique. Ces autobus ont été lancés en 2022 dans le cadre d’un projet pilote. Après une année en service, ils ont répondu à nos attentes et ont été résilients dans toutes les conditions météorologiques.

Avant que nos autobus électriques circulent dans les rues, nous avons remis à neuf l’un de nos garages du boulevard St-Laurent pour abriter, recharger et entretenir les véhicules. Nous rechargeons nos autobus au moyen d’un pantographe suspendu. Comme pour les trains de la Ligne 1, le pantographe s’alimente en énergie pour recharger la batterie de l’autobus.

Un autobus à émission zéro s’aligne lui-même sur un pantographe de recharge dans le garage d’autobus électriques.

Voici quelques faits en bref au sujet de leur première année en service :

  • L’autonomie dépend des conditions météorologiques, et chaque véhicule peut parcourir de 280 à 350 kilomètres sur une seule charge.
  • Lorsqu’une batterie est faible, elle peut être rechargée en quatre heures.
  • Jusqu’à présent, chaque autobus à émission zéro a parcouru plus de 50 000 kilomètres. Notre parc complet d’autobus à émission zéro a parcouru 220 000 kilomètres, soit plus de la moitié de la distance jusqu’à la lune.
  • Chaque autobus nous aidera à réduire la consommation de carburant d’environ 35 000 litres chaque année.
  • En raison de leur faible bruit de fonctionnement, ces autobus sont équipés d’un système d’alerte acoustique (AVAS). Le système AVAS émet un son, car le véhicule est très silencieux. Ainsi, les usagers vulnérables de la route comme les piétons, les cyclistes et les enfants, sont alertés de la présence d’un véhicule aux alentours.
  • Le freinage régénératif redirige l’énergie dans la batterie lorsque le véhicule décélère.
  • OC Transpo a un Programme des autobus à émission zéro dédié qui supervise le rendement, l’entretien et la transformation du parc. 

Comment payons-nous pour ces autobus?

En juin 2021, le Conseil municipal d’Ottawa a autorisé l’achat d’autobus à émission zéro pour tous les besoins futurs du parc de véhicules de transport en commun, tant que les autobus répondent aux besoins opérationnels de la Ville et qu’ils sont abordables.

Grâce au généreux soutien du gouvernement du Canada, OC Transpo est à même d’acheter des autobus à émission zéro au même prix que coûterait un autobus au diesel.

Les autobus électriques sont achetés au moyen d’une combinaison de fonds municipaux et d’argent reçu de la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC). La Ville versera les montants qu’elle aurait dépensés normalement pour un autobus diesel, et la BIC versera les fonds nécessaires pour couvrir les coûts supplémentaires de l’autobus à batterie électrique.

Cette méthode permettra d’assurer qu’aucun fonds d’immobilisations supplémentaires ne sera requis pour la conversion du parc de véhicules de transport en commun et qu’il n’y aura aucune répercussion sur le Plan financier à long terme de la Ville pour le transport en commun.

Dans le cadre de l’entente avec la BIC, le remboursement du prêt proviendra uniquement des économies réelles de coûts d’énergie et d’entretien d’OC Transpo réalisées durant la vie utile des autobus à émission zéro. Ainsi, le remboursement du prêt proviendra uniquement des économies réelles effectuées.

Pour obtenir une explication détaillée sur la manière dont nous travaillons avec nos partenaires de financement, regardez notre dernière mise à jour présentée à la Commission du transport en commun.

À quoi pouvez-vous vous attendre ensuite?

Comme nos autobus au diesel approchent de leur fin de vie, nous planifions de les remplacer graduellement par des autobus électriques. Voici le nombre d’autobus électriques dont nous attendons la livraison à notre équipe au cours des quatre ans à venir :

  • 26 en 2024
  • 77 en 2025
  • 110 en 2026
  • 137 à la fin de 2026

En 2023, nous amorcerons les travaux dans nos installations au 1500, boulevard St-Laurent pour accueillir l’infrastructure électrique et un nouveau garage couvert au-dessus du stationnement extérieur sera ajouté pour notre parc d’autobus à émission zéro. Dorénavant, nous présenterons annuellement des demandes d’achat d’autobus à émission zéro dans le cadre du processus d’approbation du budget de la Ville.

Transcription et description textuelle

Marque Transcription Description
0:00 Autobus électrique d’OC Transpo dans un garage Recharge rapide en 4 heures
0:06 L’autobus électrique d’OC Transpo quitte le garage Chaque autobus a plus de 50 000 km de service
0:16 L’autobus électrique d’OC Transpo quitte le garage Autonomie d’environ 350 km. Dépasse les normes.
0:26 L’autobus électrique d’OC Transpo quitte la station Hurdman Trajet silencieux et confortable pour les usagers. Système d’alerte acoustique externe.
0:33 L’autobus électrique d’OC Transpo grimpe une pente enneigée Il se comporte bien pendant les tempêtes hivernales d’Ottawa.
0:42 L’autobus électrique d’OC Tranpo circulant sur la route Les autobus à zéro émission ont été utilisés dans tous les quartiers.
0:51 L’autobus électrique d’OC Transpo grimpe une pente enneigée Nous sommes prêts à électrifier tout notre parc d’autobus.
0:57 Animated graphic: OC Transpo Animation : OC Transpo

Electrification d'OC Transpo

Lorsqu’on parle de l’importance du virage vert et de la transition à des véhicules de transport en commun à émission zéro, il serait malvenu de ne pas mentionner le réseau totalement électrique de transport en commun par train léger sur rail (TLR) de la Ligne 1 d’OC Transpo.

Lancée en 2019, la Ligne 1 de l’O-Train offre aux clients un service de train léger totalement électrique de 12,5 km qui relie 13 stations, dont quatre stations souterraines, de l’ouest à l’est de la ville. Le réseau peut recevoir 10 700 passagers par heure, et circule d’un bout à l’autre en moins de 25 minutes. Du travail est actuellement en cours pour étendre notre réseau de TLR en ajoutant un prolongement vers le sud, un vers l’est et un vers l’ouest. Visitez l’Étape 2 du TLR pour en savoir plus.

Nous imaginons tous une Terre plus verte, plus propre et durable – et OC Transpo fait sa part pour aider à ce que cette vision devienne une réalité.

Restez informés au sujet de notre projet d’autobus à émission zéro en visitant octranspo.com.

Pour en savoir plus